Choisir ses aiguilles pour coudre quand on commence la couture peut être un véritable casse tête ! Entre tous les types d’aiguilles qu’il existe et leurs tailles, c’est à n’y plus rien comprendre...

On va donc en profiter pour faire le tri dans cet article et je vais vous proposer une sélection d’aiguilles à choisir pour être tranquille. Vous allez voir, c’est simple et encore une fois, on va aller à l’essentiel pour faire des économies.

choisir aiguilles à coudre

Déjà, un petit point (encore, hé oui) sur l’importance de prendre du bon matériel en couture, en particulier le fil et les aiguilles. On a déjà fait un point sur le fil récemment, je vous invite à aller lire cet article

Je disais donc, il faut impérativement choisir des aiguilles de qualité (et donc un peu plus chères), pour vous éviter bien des tracas à la couture. Vous ne voyez pas la différence à l’oeil nu mais votre machine, elle, la sent ! Ça vous évitera les points qui sautent, le tissu qui se coud mal, et vous pourrez ainsi déceler les vrais problèmes de couture, ou les vraies failles de votre machine. Vous allégerez 90% des problèmes rencontrés (ceci n’est pas un chiffre officiel ^^) et commencerez vos projets plus sereinement.

Je vous conseille donc d’aller vers les marques suivantes : Schmetz, Bohin, Singer. Sachez que plus le tissu sera difficile à coudre (capricieux) et plus vous ressentirez les effets d’une bonne ou d’une mauvaise aiguille.

Formation couture gratuite !

RECEVEZ GRATUITEMENT LA METHODE EN VIDEO POUR EVITER LES PIRES ERREURS EN COUTURE

Alors, qu’a t-on besoin de savoir pour choisir la bonne aiguille à coudre ?

C’est très simple, l’aiguille que l’on va choisir doit correspondre au type de tissu que l’on va coudre. Rassurez-vous, ce n’est pas aussi radical qu'une aiguille = un tissu. Ça fonctionne plutôt par catégorie. Par exemple, une aiguille jean servira à coudre le jean, mais aussi les toiles d’extérieur, le simili cuir… Et pour autant, une aiguille universelle peut le faire aussi. Donc ce n’est pas une question 100% fermée. Il faut juste prendre le temps de se familiariser avec les types d’aiguilles  pour coudre et ça roule tout seul après. 

Ensuite, il faudra faire varier la taille : c’est également très simple. Plus le tissu sera épais, plus il faudra augmenter le numéro. Pour un petit vêtement en coton, prenez du 80 et pour un gros sac, du 100. Si vous choisissez une aiguille trop fine, l’épaisseur risque de ne pas passer et l’aiguille pourrait casser. Et si vous choisissez une aiguille trop grosse, le tissu pourrait plisser et/ou faire des trous disgracieux.

Alors ça, c’était pour les règles générales. J’ai pensé que ce petit point était important pour poser les bases. Passons maintenant concrètement aux aiguilles pour coudre que je vous conseille d’acheter pour débuter !

Aiguille universelle taille 80 et 90

choisir aiguilles à coudre universelles

Commençons avec l’aiguille universelle. C’est vraiment l’aiguille de base qui convient à un maximum de tissus (non élastiques). Avec, vous pouvez coudre la toile, le coton, le velours, l’éponge, la gabardine, le sergé et bien d’autres. 

Je vous conseille de prendre dès le départ les tailles 80 pour les projets fins et 90 pour les projets plus épais. Vous aurez vraiment besoin des deux et de toute façon, on ira rarement au dessus de 90. Surtout que l’on va voir juste en dessous que l’aiguille jean convient bien aussi pour les matériaux épais. Pas besoin donc, de faire des doublons !

Aiguille Jean taille 90 et 100

Aiguilles Jean Amazon

L’aiguille Jean, c’est aussi un must have. On a toujours un ourlet de jean à faire, et de toute façon, elle convient aussi pour plein de tissus : le simili cuir, la toile à sac, les toiles d’extérieur… Tant que les tissus sont denses et épais, elle ira très bien car son extrémité est très pointue et perce le tissu facilement.

Moi je vous conseille de prendre avant tout une taille 100, car en règle générale on l’utilise surtout pour les tissus épais. 

Mais une taille 90 peut être intéressante aussi, si vous cousez par exemple un projet en simili cuir, mais pas tellement épais. Ça évitera de faire de trop gros tous. En résumé, l’aiguille 90, on s’en sert quand même beaucoup moins et ça reste un plus dont on peut éventuellement s'en passer. Donc si vous devez choisir, allez vers une taille 100.

Aiguille microtex taille 70

choisir aiguilles à coudre microtext

L’aiguille microtex c’est le top pour les tissus très fins et très fluides. Si vous devez faire des ourlets de rideaux par exemple, coudre de l’organza, des tissus microfibres, de la soie, du polyester… grâce à elle, vos tissus ne vont pas être avalés par les griffes de la machine et/ou faire des plis disgracieux.

De ce fait, je vous conseille plutôt de choisir une aiguille taille 70, car vous en aurez besoin justement pour les tissus ultra fins. Il faudra envisager d’acheter la taille 80 si vous cousez un vêtement où il y a quelques épaisseurs (comme une parementure par exemple). Mais pensez aussi que votre aiguille universelle 80 pourrait bien faire l’affaire !

Jersey ou stretch 80 / 90

Les aiguilles stretch et jersey se ressemblent beaucoup et peuvent globalement se substituer l’une à l’autre. Elles ont la pointe arrondie pour pénétrer en douceur dans les tissus extensibles. 

Pour la petite explication, les aiguilles stretch sont un peu moins arrondies et conviendront mieux pour des tissus à chaîne et trame élastique (c’est à dire des tissus tissés classiques dont les fils de base sont mélangés à des fils en élasthanne). L’aiguille jersey elle, ira mieux pour des tissus tricotés. Tricotés? Oui vous pensez forcément aux tricots de votre mamie quand je vous dis ça… Mais non beaucoup de tissus sont des tricots! 

Le tricot, c'est tout simplement une maille que l'on construit en passant des boucles entre elles grâce à un fil unique. Les tissus tricotés sont plus souples et plus extensibles (typiquement vous connaissez déjà le jersey qui est bien un tissu tricoté/ à mailles).

La différence étant minime, ne vous embêtez pas trop avec les détails. L’essentiel, c’est que si vous essayez de coudre un tissu extensible avec une aiguille normale… Vos points vont sûrement sauter et la fibre va s’abîmer.

Donc si vous devez coudre du jersey, de la maille, de la panne de velours , des tissus qui contiennent beaucoup d’élasthanne, du lycra, de la polaire, du minky il vous faudra une de ces deux aiguilles ! 

Je vous conseille les tailles 80 et 90 qui devraient pallier à toutes les situations. Allez vers du 80 (voire moins si besoin) pour les tissus très fins et à l’inverse, allez vers du 90 si vous avez des tissus plus épais (comme du sweat). Si vous devez n’en choisir qu’une, prenez la taille 80.

L’aiguille cuir ?

J’en profite pour faire une petite parenthèse sur l’aiguille cuir. Je vous déconseille d’en acheter pour coudre du simili cuir. D’une part, elle est faite pour percer des matières plus épaisses (le cuir forcément) et risque de faire des trop gros trous qui vont fragiliser votre tissu et pourraient faire céder vos coutures. D’autre part, l’aiguille jean fait très bien le travail, donc minimisez les dépenses ;).  Pas mal de personnes cousent le simili avec une aiguille universelle d’ailleurs. À tester pour voir vos préférences.

Et voilà, avec cette liste d’aiguilles à coudre, vous serez en mesure de pallier à toutes les situations de base ! Bien sûr, d’autres types d’aiguilles existent et vous pourrez envisager ces achats au cas par cas.

Acheter des assortiments ?

Il existe des petits paquets tout prêts qui mélangent plusieurs types et/ou plusieurs tailles d’aiguilles, est-ce une bonne idée d’en acheter ?

Honnêtement, je préfère acheter mes aiguilles par type et taille simple, car mine de rien, on utilise 

toujours un peu les mêmes… Et ce n’est vraiment pas perdu d’avoir 5 aiguilles identiques d’avance, dans la mesure où une aiguille se change tout de même régulièrement. Je pense vraiment qu’en terme de coût, vous vous y retrouverez à acheter vos aiguilles par type et taille unique. Dans les assortiments, il y a toujours une aiguille qui va être un peu “hors norme” et qui ne va jamais servir….

Attention aux aiguilles émoussées...

Je fais un petit point maintenant sur la fréquence à laquelle vous devez changer vos aiguilles… C’est une réponse qui dépend de votre rythme de couture.

Ce que je peux vous dire, c’est qu’une aiguille doit être changée régulièrement (surtout les aiguilles qui sollicitent des matériaux un peu difficiles). Leur durée de vie est tout de même limitée à quelques projets… Et au moindre problème lors de la couture (points disgracieux ou qui sautent), c’est que votre aiguille est émoussée et qu’il est temps de changer !

Vous êtes parées !

Et voilà les filles, je pense qu’on a fait le tour des informations essentielles à connaître pour vous permettre de choisir sereinement vos aiguilles à coudre. Vous voyez finalement, ce n’est pas si compliqué ! Commencez petit à petit, et achetez au fur et à mesure les types dont vous aurez besoin. 

Soyez tranquille, si vous évitez les extrêmes de tailles, vous trouverez toujours quoi faire avec vos aiguilles. Surtout qu’avec le temps, on s’ouvre à de nouveaux projets, à de nouveaux tissus.

Allez, c’est le moment confession, pour aider les lectrices qui voudraient se lancer en couture :  Quelle est la plus grosse bêtise que vous ayez fait avec une aiguille à coudre ?


Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager sur Pinterest en pintant l'image c-dessous  😉  

    34 réponses à "Choisir ses aiguilles à coudre pour commencer ? Je fais le tri pour vous!"

    • Geneviève

      Bonjour à toutes, et bonne couture 2021 .
      J’ai une machine Janome easy jeans mécanique, récente.
      Le site américain Janome préconise l’utilisation de trois types d’aiguilles pour ma machine : Janome blue tip, red tip, purple tip. Elles sont fabriquées pour Janome par le japonais Organ , au Vietnam.
      Il m’est également conseillé de ne pas dépasser la grosseur d’aiguille 100, et de ne pas les garder plus de huit heures.
      Je les ai achetées sur internet, relativement chères.Plus que Schmetz. Mais, si avec ces trois qualités, je peux coudre presque tout, ce sera toujours moins onéreux que d’acquérir quinze types d’aiguilles différents. Et ce sera aussi moins d’hésitations en cas de tissus en fibres mélangées.

    • Marika

      Bonjour
      Je vous remercie pour cet article très complet. Mais je me demandais pour coudre un zip, faut-il une aiguille spéciale ? Il y a une partie plastique au tout début, j’ai peur de casser mon aiguille.
      Merci d’avance.
      Marika

      • Louisa

        Bonjour. Non on adapte son aiguille à son tissu. S’il y a un zip ça ne change pas, mise à part peut être pour la grosseur de l’aiguille.

    • Tantine

      Mon astuce aiguilles utilisées. Je fais un trait au marqueur (fin) permanent sur le couvercle de l’étui, à l’emplacement de l’aiguille que je viens de prendre et je la remets à sa place après utilisation. D’un coup d’oeil, je sais si mes aiguilles sont neuves ou si elles ont déjà servi.
      Pour me souvenir de l’aiguille fixée à ma machine. J’ai réalisé un tableau à double entrée sur du papier. A l’horizontal des lignes où sont indiqués les types d’aiguilles (standard, jersey, stretch, jean…) et des colonnes où sont indiqués les numéros des aiguilles (70,80,90…). Ce tableau est collé sur la machine , un film plastique transparent le recouvre. Lorsque je fixe une aiguille sur la machine , je fais un point (avec un feutre effaçable) sur la case qui se trouve à l’intersection du type et du numéro de l’aiguille que je viens de fixer. Lorsque je retire l’aiguille, j’efface le point avec un coton. Feutre et coton sont toujours rangés dans la boîte d’accessoires ainsi je les ai toujours à portée de main.

      • Louisa

        Merci pour l’astuce. Elle est top ))

    • Nathalie

      Bonsoir
      Je me permets de donner une information au commentaire de Laetitia .J’ai rencontré le même soucis, il serait du a la mauvaise qualités du fil,de la colle serait présente sur celui-ci dixit le vendeur de ma machine, il faut acheter du fil de qualité Guterman ou autre.
      J’ai constaté la différence…et d’après lui(mon vendeur) il faut éviter le fil de coton aussi.
      Merci pour tous vos conseils précieux
      Nathalie

      • Laëtitia

        Merci beaucoup Nathalie, en effet pour l’instant j’utilise du fil de chez Lidl. Je vais avoir un fil de qualité si ça change la donne

    • Martine

      Bonjour Louisa,

      Un très rand merci pour votre article sur les aiguilles de machine à coudre. Lorsque je prends une aiguille , j ai la fâcheuse habitude la remettre n importe où dans l étui. Donc je peux avoir une aiguille 70 dans le logement 90 etc…En ce qui me concerne, le trieur me serait bien utile. Pourriez vous m’ indiquer svp si on en trouve dans le commerce svp ?

      Il m est arrive de casser 7 aiguilles à la suite avec la surjeteuse et je n’ai jamais compris pourquoi!
      bonne journée à vous

      Martine Breugnon

    • Martine

      je dois vous avouer il m est arivé d avoir pris des aiguilles inadaptées et coup sur coup avoir casse …..7 aiguilles à la suite !!!

      Martine

    • Martine

      Bonjour Louisa

      Un tres grand merci sur votre article qui m a beucoup interessée. Effectivement quand je sors une aiguille neuve de l etui, j ai tendance a la remettre n’importe ou dans un etui, et apres je n arrive plus a savoir son numero ( 80,90 etc)

      pourriez vous m indiquer svp comment realiser un trieur d’aiguilles ou si on peut en trouver dans le commerce et à quel endroit svp merci à vous et bonne journée .

      Martine Breugnon

      • Louisa

        Bonjour Martine
        Il suffit de coudre un carnet avec du molleton à l’intérieur et de coudre des grandes lignes droites pour former un tableau pour ranger ses aiguilles.

    • Jacinthe Paradis

      J adorais déjà cette marque d aiguilles. Mais avec tes conseils je vais d avantage les appréciées. Merci de tous les trucs que tu nous partage.

    • Monique

      Bonsoir, merci pour ces conseils, j’ai cousu une couverture avec une face en minky et l’autre en jersey matelassé, j’ai galéré un peu car le minky à pois à tendance à glisser sous le pied de biche, et j’avais mis une aiguille standard en taille 80, je n’avais pas d’aiguilles pour le jersey, mais je dois en coudre deux autres, et je vais suivre tes conseils et me procurerdes aiguilles pour jersey ou microtex.

    • Joce

      Bonjour. J’adore ce que vous faites c’est le seul blog intéressant que je connaisse. Mille mercis. J’ai 59 ans et je me mets à la couture et grâce à vous c’est bien plus facile. Je serai curieuse d’avoir une explication sur la tension du fils car c’est très aléatoire pour moi et avant de trouver la bonne tension je tâtonne beaucoup

      • Louisa

        Merci pour le message !

    • Martine

      Bonjour, je vous remercie pour ces précieux conseils, toujours aussi bien expliqués. Cependant j’ai une question, je possède une machine à coudre Singer et j’utilise des aiguilles de la même marque ; mais je me pose une question et je pense que vous allez m’éclairer. Sur les sachets il est indiqué 2 références, 2020 et en dessous 80/11 ou 80/14 etc que veut dire 11 et 14 ?
      Puis avez-vous un modèle pour fabriquer un trieur à aiguilles ? je ne vois pas comment il doit-être. D’avance merci pour vos réponses.

      • Marie-Pascale

        Le 14 c’est la taille américaine

    • Melanie

      Supers astuces et idées ! Je vais de ce pas regarder les trieurs à aiguilles, je vois pas trop ce à quoi ça ressemble. J’avais qu’une petite explication sur les tensions de fil me serait également bien utile ! Merci pour cet article

    • Marina

      Pour reconnaître mes aiguilles, je mets un petit point de vernis à ongle sur la boîte et sur l’aiguille.
      Merci pour ton article très clair et limpide!

      • Louisa

        Pas bête Marina
        Avec les aiguilles schmetz ce qui est sympa c’est qu’il y a un code couleur qui indique la taille et le type d’aiguille

    • Françoise

      Bonjour,
      Merci pour cet article clair et bien documenté. Avec ma machine à coudre, une aiguille que je pense être une “aiguille à oreille” m’a été livrée. Le nom n’est pas en français, et la traduction m’a donné ça. Apparemment ça existe vraiment, et il semblerait que ce soit pour embellir les quelques points de broderie que cousent la plupart des machines actuelles, même d’entrée de gamme.
      Ma plus grosse bêtise a été d’oublier de changer le point de ma machine pour surfiler mon tissu : point droit sur pied de biche à surfiler… Devinez : hé bien non, l’aiguille a tenu, mais pas le pied 🙁 j’aurais préféré, c’est moins cher !
      Intéressée aussi par les questions d’Annie (surtout par les réponses d’ailleurs ^^)
      Bonne couture, les cousettes

      • Louisa

        Bonjour Françoise
        Le pied a laché mais pas l’aiguille bah alors ça c’est la première fois que je l’entend !

        Pour l’aiguille à oreille je ne connais pas du tout

    • Ghislaine

      Pour répondre à Annie, j’utilise du vernis à ongles. J’ai longtemps cousu avec des aiguilles SINGER qui ont des couleurs pour les repérer. J’utilise les mêmes codes couleurs. Quand j’achète des aiguilles, je peins le talon entièrement, puis la bague. Pour insérer l’aiguille dans la machine, je gratte le plat du talon, sinon ça ne rentre pas. Ce qui me permets aussi de savoir si l’aiguille est neuve

    • Lenaïg

      Merci a Vous pour ttes ces infos, je m’apprêtais a coudre des housses de coussins de meridienne en tissus épais d’ameublement et compte tenu de vos conseils je pense utiliser mes aiguilles 100

      • Louisa

        Bonjour. Oui faite un test sinon avec du 90 et 100 et pourquoi pas tester les aiguilles jeans ça conviendra tout à fait.

    • chantal

      Bonjour et merci pour toutes ces précisions très utiles.
      Je ne sais pas quand je dois jeter mon aiguille par contre j’utilise le trieur que j’ai cousu grâce à toi et les aiguilles déjà utiliser je les rangent dedans jamais en vrac pour ne pas les abîmer
      ma plus grosse bêtise acheter un lot basique chez lidl de fil et d’aiguilles qui ont cassé rapidement et mon abîmé la machine et le tissu
      maintenant je n’achète que la marque Schmetz depuis aucun soucis et elle dure longtemps

      • Louisa

        Bonjour Chantal

        Oui le trieur est top pour les aiguilles déjà utilisées.

        Ah oui grosse erreur. Beaucoup de gens font cette erreur. Les machines à coudre de Lidl sont qualitative mais leur fil et aiguille premier prix pas du tout.

    • Agnès

      Un grand merci pour ces informations pertinentes. Notamment, l’utilisation des aiguilles jean pour les tissus épais et la spécificité des aiguilles microtex que je ne connaissait pas.

      • Louisa

        avec plaisir Agnès

    • Laëtitia

      Bonjour ,
      Merci beaucoup pour cet article ! j’ai recherché pas mal d’articles sur les aiguilles et on se retrouve souvent avec une liste exhaustive mais on est pas plus avancé sur les besoins réels au quotidien. Grâce à vous j’y vois plus clair 🙂
      Pour ma part la pire bêtise à été de ne pas changer le point Zig Zag en point droit après avoir mis le pied special zip, l’aiguille à cassé la machine s’est mise en erreur bref la cata !
      J’ai une question subsidiaire pour vous : je remarque que lorsque qu’on a fini une couture au moment de sortir le tissu pour couper les fils ça à tendance à tordre un peu l’aiguille du fait de la tension (règlée sur 4), est-ce que cette torsion est évitable et/ou mauvaise pour l’aiguille ?
      PS : pourriez-vous nous en dire plus sur le réglage de la tension et quand/pourquoi changer la longueur des points ? Car c’est un autre sujet un peu mystérieux pour une débutante comme moi.
      Bien à vous
      Laëtitia

      • Louisa

        Bonjour Laeticia.
        Pour ma part l’aiguille ne se tord pas en retirant le fil. C’est bien des aiguilles de qualité ? Ou peut être que vous tirez un peu fort ?

        La longueur des points doit être adapté en fonction de l’épaisseur du tissu. La longueur d’assemblage classique pour la grande majorité des tissus est de 2.5. Pour la tension cela pourra pourquoi pas faire l’objet d’un autre article.

        Et si vous souhaitez avancer efficacement en couture n’oubliez pas d’aller jeter un oeil à nos formations couture ))

      • Sylviane

        Lætitia
        Bonjour ,
        sachant que votre message est daté du 2 février 2020, Pardon si j’arrive après la pluie ! … mais je prend le train en marche!…
        l’énigme composer par votre machine et qui a sucité le message que vous avez déposer sur ce site dont le sujet au quel je vous donne la solution vis a vis de la description que vous en donner dans votre message et est :
        le fait que vous avez remarquer que lorsque que vous avez fini une couture au moment de sortir le tissu pour couper les fils ça à tendance à tordre un peu l’aiguille :
        cela n’est pas du tout du au fait du réglage de la tension SURTOUT N’Y TOUCHER PAS CE N’est pas le moment de déréglé ce qui est parfaitement bien réglé, ce qui en ajouterait a tort la liste déjà bien chargé !!! … OOOhhh WWWOOOUUUAAAHHH OOOUUUIIILLLEEE NNNOOONNNJAMAIS AU GRAND JAMAIS (règlée sur 4) …
        NON MMMAAAIIISSS en revanche … et malheureusement pour vous …
        je soupçonne très lourdement et très fortement que vous êtes vous même la première fautive mais je vous pardonne car il est fortement possible que vous n’ayez jamais eu d’instruction a ce sujet, en effet au sujet de cette torsion est non seulement des plus évitable mais de surcroît cette dernière est absolument et non seulement très agressive mais elle est des plus mauvaise pour vos aiguille
        il arrive qu’une aiguille se torde par le fait d’une très forte tension du fait alors qu’après avoir relever le pied presseur, par le fait d’évacuer le travail de façon anormal par l’avant de la machine et en tirant ce dernier vers vous, ce qui contribue a une très forte tension a la torsion de l’aiguille par le fait que le fil du dessus n’est ni retenu, ni soutenu par le pied presseur, a contrario dès que le fil du dessus passe sous la semelle du pied presseur qui allège la forte tension a la torsion de l’aiguille et le travail doit absolument et impérativement et uniquement être évacuer par l’arrière de la machine

        je suis couturière de formation et de métier depuis près de quarante ans, ce qui me permet de vous divulguer diverses informations vérifier, éprouver et confirmer a plusieurs reprises .…et souhaitant vous faire part de mon expérience en sachant que sans doute dans un futur proche ou lointain vous trouver devant d’autre faits plus ou moins grave et les quelques conseils que je vous délivre aujourd’hui pourront peut – être vous être utile sans doute prochainement
        sachant que votre aiguille vu ce très mauvais traitement pourra présenter plusieurs type de cas de figure
        tordue
        mal fixée
        épointé ou émoussée
        Et pour finir si vous n’y prenez pas garde votre aiguille finira par cassé en vous causant avant que cette dernière ne casse de multiple type de problème dans la formation des point de votre machine

        passer le problème de torsion a la tension de l’aiguille, je ne résiste pas de vous faire part de ce que vous pourrez a avoir a faire face dont la principale cause de vos ennuis sera apporter par vos aiguilles
        Avant d’être celle qui permet au final celle d’assembler ensemble de deux a plusieurs morceaux d’étoffes … une aiguille a également le rôle de guide fil mais cette dernière peut présenter de multiples incidents plus ou moins grave pour les quelles je vous décris quelque une ci – après avec quelque bons conseils
        – la rainure de l’aiguille est encrassée, cette dernière se vérifie a l’ongle, la rainure de l’aiguille c’est cette petite gorges peu profonde matérialisée sur toute la longueur de l’aiguille cette rainure débute a quelque microns de millimètre du talon de l’aiguille et s’arrête a quelque microns de millimètre du chas de l’aiguille, cette rainure sert de guide fil, et doit suivre la position de la boite a canette, et quand la rainure est encrasser elle ne peut plus remplir son rôle, de même quand la rainure est très encrasser cela se sent très bien, votre ongle n’aura de cesse d’être gêner lors de son passage le changement d’aiguille s’impose, dans le cas d’un passage nette et sans bavure, votre aiguille est bonne pour le service

        lorsqu’il s’agit de réglé une machine cela peut se révélé très subtile et met parfois les nerfs non seulement a fleur de peau, mais également a rude épreuve ! …
        Voici quelque erreurs qu’il faut jamais reproduire et que je vous décris ci après :
        lors de l’arrêt de votre travail et de votre machine surtout :
        -Ne laisser JAMAIS votre aiguille “planter par le bas ” : c’est a dire le fait que l’aiguille soit abaisser dans la partie inférieure de la machine logement de la canette c’est le meilleurs moyen pour que la rainure de votre aiguille s’encrasse, elle doit rester en l’air
        – Ne laisser JAMAIS le pied presseur directement en contact avec les griffes c’est le meilleurs moyen pour arrivée a une usure prématurée des griffes et quand on en arrive a ce stade le tissu n’est plus entraîner et demandera un passage obligatoire au près de votre concessionnaire, pour ne pas avoir ce type de problème il suffit de mettre un morceau d’étoffe de plus ou moins de 10 x 15 cm en simple ou en double très facile a récupérer dans une chute de tissu d’une épaisseur normale que l’on dispose sous le pied presseur morceau d’étoffe qui dans le jargon du métier s’appelle un témoin, ce dernier permettra de protéger l’ensemble de la canette et amènera un peu moins de poussière
        il n’en reste pas moins que pour ce type de problème peut demander un passage obliger chez un technicien car ce type de réparation se fait au micron de millimètre

    • annie

      Merci.
      Ton article est très bien expliqué. Et même pour les non débutantes,il est intéressant.

      Aurais-tu une astuce pour repérer les aiguilles une fois qu’elles ne sont plus dans leur emballage?
      Il est difficile de lire les références sur le métal. J’utilise des tissus très différents et après usage, je ne sais plus quel type d’aiguille se trouve sur la machine ou ….. en vrac dans ma trousse de couture.
      Merci de ton aide.

      • Louisa

        Bonsoir Annie
        L’astuce est de se coudre un trieur / organisateur d’aiguille. Un genre de tableau avec des coutures en ligne droites qui reprend les tailles et types d’aiguille. Tu le coud avec du molleton au milieu pour que ça soit plus facile à piquer.

        Dès qu’une aiguille n’est plus neuve tu ne la remet pas dans la boite mais dans ce trieur au niveau de la bonne case.

        Et tu prends une aiguille usagée sur laquelle tu met du vernis. Et c’est cette aiguille qui t’aide à savoir quel type d’aiguille est actuellement en place sur la machine. J’espère que c’est clair

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée