Si je vous dis que les trois quart des problèmes avec votre machine à coudre n'en sont pas vraiment et sont très simples à régler, est-ce que vous me croyez ?

Je sais que vous avez du mal à me croire et pourtant c'est bien vrai ! Ce sont toujours les mêmes erreurs qui sont à l'origine de vos problèmes. C'est pour ça que j'ai décidé de tout regrouper dans une vidéo, en vous donnant un ordre précis des choses à faire et à vérifier les unes après les autres.

Après ça, vous serez opérationnels ! Et croyez-moi, on a pas envie de perdre du temps en couture pour un point qui saute ou un fil qui casse. 

Formation couture gratuite !

RECEVEZ GRATUITEMENT LA METHODE EN VIDEO POUR EVITER LES PIRES ERREURS EN COUTURE

NB : vous êtes très nombreux à nous demander des extraits de notre formation en ligne Modesty Couture Class. Et bien en voici un ! Nous avons choisi un cours qui touchera le plus grand nombre, car oui nous sommes tous et toutes confrontés un jour à un problème avec notre machine à coudre. Et quand celui-ci se présente, nous avons besoin de trouver la solution rapidement sous peine de voir la machine passer par la fenêtre ^^. Profitez donc bien de ce cours !

Allez, c'est parti ! Voici la vidéo :

Extrait de cours : les problèmes fréquents avec sa machine à coudre

    9 réponses à "Problèmes avec sa machine à coudre : on vous donne toutes les solutions !"

    • marie-christine

      bonjour
      Je recherche des canettes pour machine a coudre elna “grasshopper”. Savez-vous où je ôurrais en trouver?
      Cordialement

    • nora

      Bonjour, merci pour vos conseils

    • Cecile

      Même en vérifiant tous ces point mon enfileur automatique n’enfile pas le fil dans l’aiguille, les aiguilles universelles n’ont pas les trait de douleur dessus , est ce que toutes les aiguilles universelles vont sur toutes les machines a coudre ???

      • Louisa

        Bonjour
        Les couleurs sont uniquement sur les aiguilles de marque Schmetz c’est pour ça

    • Marie Andrée

      Aïe mes oreilles ! On dit : “Si j’avais voulu…” et non ” si j’aurais voulu …”
      Après ” si “, on emploie l’imparfait et non le conditionnel.
      Ecoutez la chanson :
      ” Si t’étais ( imparfait ) v’nu,
      On aurait ( là, pas de si, donc conditionnel ) mangé d’l’andouille…”

      Cela dit, félicitations : votre cours est remarquable, très clair !
      Donc, en échange de vos judicieux conseils, acceptez celui d’une vieille instit’ de 85 ans qui s’est mise à coudre vers l’âge de 15 ans ( pas de tutos ni de surjeteuses alors ! ) et accumulé toute sa vie un stock de tissus inimaginable. Entre autres, des cotons Boussac des années 70, du velours, du teddy…
      Avis aux amateurs et sans rancunes j’espère !

      • Louisa

        Bonjour Marie Andrée
        Oups pardon pour la faute..
        Et merci

    • Danielle

      Bonjour et merci Louisa pour ces précieux conseils Il est toujours utile de se rappeler les basiques afin d’utiliser au mieux son matériel

    • Angie

      Bonjour, merci pour vos conseils quand on plusieurs réparations à faire et que dur un même ouvrage on a plusieurs épaisseurs c fastidieux de vérifier la tension du fil , mais je suppose qu’on ne peut pas daire autrement , sans doute il faut avoir un morceau échantillon qui indique qu’avec deux épaisseurs la tension doit être de tant .. avec 3 épaisseurs la tension doit être de tant etc etc c plus pratique d’adapter tout de suite les tensions suivant les épaisseurs successifs qu’on aura à coudre .. votre avis serait le bien venu merci

      • Louisa

        Bonjour Angie
        Non il faut faire le test avec le tissu en question. La tension ne sera pas la même en fonction des différents tissus utilisés c’est pour ça qu’on doit s’assurer que tout est correct dès qu’on fait le moindre changement sur notre projet.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée