Je vous propose aujourd'hui de coudre un masque barrière enfant, rapide avec des finitions nickel. Quand il faut coudre une dizaine de masques par enfant ... On n'a pas une minute à perdre n'est-ce pas !

Ce masque sera proposé avec une barrette nasale cousue. Elle est optionnelle si vous n'en voulez pas, mais je trouve ça top d'en ajouter aux loulous pour éviter que le masque ne remonte sur le nez et ne gêne les yeux. D'autre part, c'est quasi obligatoire avec ceux qui portent des lunettes (pour la buée). 

Ce masque est réalisé sur le modèle AFNOR, car j'ai une préférence pour ce modèle. Donc avec deux couches de cotons simples.

Si vous souhaitez réaliser un masque pour adulte, vous pouvez modifier les proportions de ce tutoriel ou bien aller regarder ici notre tutoriel pour adultes (2 ou 3 couches - épaisseurs réduites - avec pince nez amovible).

Les fournitures pour coudre un masque barrière enfant

Pour réaliser ce masque vous aurez besoin de :

  • Deux coupons de cotons (j'ai mis un tableau des tailles indicatives en dessous)
  • Deux élastiques. Je prends pour ma part des élastiques réglables, (tellement plus pratique de ne plus avoir à calculer) - pensez à vérifier qu'ils soient de la même taille avant couture et à recouper si besoin car les découpes sont parfois aléatoires dans un même lot.
  • Une barrette nasale (on en trouve désormais un peu partout à commencer par mondial tissu).

Un petit point sécurité 

J'aimerais prendre une minute pour parler du choix des tissus... J'ai vu passer des choses pour le moins inquiétantes sur les réseaux sociaux. N'oubliez pas que ce masque sera en contact avec le visage de votre enfant pendant de nombreuses heures.

Exit donc les tissus de chez action et autres coupons dont on ne connait pas bien la provenance et la composition. Je vous invite à prendre des tissus OEKO TEX ou GOTS, qui ne coutent pas plus cher (ne serait-ce que pour la doublure). Faites attention aussi aux draps (que l'on pourrait être tentés d'utiliser pour la doublure par exemple). Ils subissent également des traitements (sauf avec la mention bio ou OEKO TEX). 

Si votre enfant développe des boutons ou autre réaction cutanée, veillez à vérifier la composition de ses masques et à les changer plus souvent. Un masque porté trop longtemps devient humide et favorise la prolifération des bactéries.

Ceci étant dit... C'est parti pour le tuto !

On place nos deux pièces endroit contre endroit et on trace nos marges de couture

C'est une étape facultative, mais pour un résultat impeccable, c'est un petit plus qui vous fera coudre droit et avoir un carré parfait (ce qui facilitera le pliage par la suite). Nos marges font 1 cm.

Je décide de décaler "l'ouverture" qui permettra de retourner le masque. Vous comprendrez pourquoi juste après. On laisse donc uniquement 3 cm de couture sur l'un des côtés du bas (droite ou gauche peu importe) et une ouverture approximative de 4 cm.

Assemblage des deux pièces

J'ai choisi pour ce tuto un système d'assemblage un peu différent car je le trouve plus facile pour poser les élastiques et pas plus long à coudre.

L'idée est de coudre d'abord le haut du masque, puis les cotés et enfin le bas. Ainsi on pourra toujours glisser sa main dans l'ouvrage pour placer les élastiques au fur et à mesure de la couture. Pour illustrer, après couture, les élastiques seront positionnés comme ceci ENTRE les deux coupons :

Personnellement, je n'utilise pas de pinces ou d'aiguilles car les tissus tiennent bien ensemble. Je veille à ce que les deux pièces restent bien bord à bord tout au long de la couture.

  • On commence par la couture du haut du masque uniquement (on n'oublie pas de faire des points d'arrêts), comme ceci :
  • On vient ensuite coudre le côté droit

L'avantage c'est que l'on va pouvoir se servir de la couture précédente pour aller poser l'élastique tout contre. On lève son pied presseur, aiguille plantée, on coince l'élastique contre la couture et on repose le pied presseur. Ça ne bouge plus ! On repositionne nos tissus bien bord à bord et on fait une couture tout le long, en commençant avec un point d'arrêt. Vous pouvez mettre quelques pinces si vous le souhaitez mais les tissus tiennent bien ainsi.

  • On continue la couture jusqu'au coin inférieur

On s'arrête en bas à 1,5 cm (environ) du coin de notre ligne de couture, aiguille plantée et on fait pareil. On va chercher l'élastique dans l'ouvrage, on vérifie qu'il n'a pas vrillé, et on vient le coincer sous le pied presseur, contre l'aiguille plantée. 

On re-superpose bien nos tissus et on continue ensuite la couture jusqu'à la marque de l'ouverture et on termine par un point d'arrêt. Voici le résultat obtenu pour ce premier côté.

  • On vient désormais faire la même chose du côté gauche

Comme on coud le côté gauche avant le bas du masque, on pourra ainsi passer sa main par le bas de l'ouvrage sans problème pour aller coincer l'élastique lors de la couture, comme on l'a fait du premier côté.

On se place donc juste sur la première couture du haut du masque, on coince l'élastique sous le pied presseur et on coud en commençant par un point d'arrêt.

On fait pareil lorsque l'on arrive au coin inférieur. On laisse l'aiguille plantée à 1,5 cm de la ligne de couture du bas, on va chercher l'élastique par le bas du masque (on vérifie avec ses doigts qu'il ne vrille pas). On repositionne nos tissus bien bord à bord (vous pouvez mettre quelques pinces si vous le souhaitez mais les tissus tiennent bien ainsi), et on termine la couture du projet jusqu'à la fin par un point d'arrêt, en laissant l'ouverture de 4 cm.

L'assemblage est fini!

  • Maintenant, on dégarni les angles, et on raccourcit les marges de couture. C'est optionnel de raccourcir les marges surtout si vous avez énormément de masques à coudre. Mais ça permet un plus joli rendu car les épaisseurs sont réduites une fois le masque retourné. Je vous conseille de faire au moins le haut supérieur, cela facilitera la couture de la barrette nasale. Voici le résultat 

On retourne le masque par l'ouverture

On sort bien ses angles en tirant sur les élastiques (et si besoin un objet pointu mais non coupant), on repasse bien et on va passer à la couture de la barrette nasale. C'est optionnel, si vous n'en voulez pas, faites une simple surpiqûre sur le haut supérieur pour sécuriser la couture. Si vous souhaitez une barrette qui soit amovible, je vous renvoie vers notre tuto ici.

Couture de la barrette nasale

Veillez à choisir une barrette nasale qui soit inoxydable pour le passage en machine. Ce tuto est prévu pour une barrette fine de 2-3 mm. Si la vôtre est plus épaisse (chose que je vous déconseille avec un masque simple 2 couches car ça sera trop rigide), vous pourrez élargir la coulisse à 1cm.

Avant toute chose, on recoupe la barrette à la bonne taille. Pour un enfant de 6 ans, je laisse 8 cm.  À vous de voir !

On fait une marque au milieu du masque, on centre et superpose la barrette, et on trace deux repère à 0,5 cm pour marquer la fin de la coulisse (sinon la barrette va se promener partout sur le haut du masque et on ne veut pas ça !)

  • On glisse la barrette à l'intérieur par l'ouverture laissée en bas, et on vient la coller contre le haut du masque entre les deux marques (le plus possible collée à la couture ; d'où l'intérêt aussi de dégarnir les marges). On bloque avec des pinces ou aiguilles.
  • On vient maintenant créer la surpiqure qui va enfermer la barrette. Je vous ai préparé une vidéo juste en dessous, pour simplifier la compréhension. La couture que l'on va réaliser, passera comme ceci :

La couture de la coulisse pour barrette nasale en tuto vidéo :

Le pliage du masque

On passe maintenant au pliage du masque. Pour éviter de faire des calculs sur les plis à réaliser, il existe une méthode très simple. On plie le masque 2 fois dans la hauteur et on le repasse. Voyez plutôt :

Quand on déplie le masque, voici ce que l'on obtient (on se place sur l'envers). Pour former le pliage du masque, il suffit de ramener les plis verts sur la marque rouge du centre. Les plis ne sont pas dans le même sens et c'est normal, ils servent juste de repères.

On maintient bien les plis avec des pinces. On prend le temps de vérifier que le masque est bien droit et que certaines parties ne sont pas plus grosses que d'autres, sinon on redéplace les plis pour être symétrique. On met un coup de fer et c'est parti pour la couture. Voici ce que l'on doit obtenir :

La couture finale du masque

On va se placer sur l'envers du masque pour cette couture. Ça permet de veiller à ce que les plis se rejoignent bien au centre et tiennent en place ainsi. 

Vous faites une couture sur tout le tour à 2 mm (excepté donc le haut supérieur que l'on a déjà surpiqué). Le plus important est de veiller à ce que les plis soient bien positionnés pour coudre toutes les couches en même temps. Et surtout à faire un gros point arrière à la jonction des plis au centre pour sécuriser.

Votre masque est terminé !

Et voilà, une technique simple et rapide pour coudre des masques à la chaîne ! N'oubliez pas de partager avec nous vos trucs et astuces en commentaires et d'utiliser le hashtag #ModestyCouture pour publier vos photos sur les réseaux sociaux ! On adooore voir vos projets finis grâce à nos tutos.

    2 réponses à "Coudre un masque barrière enfant"

    • Hélène

      Merci beaucoup pour ce tuto.
      Je découvre l’existence des élastiques réglables !
      Où vous les procurez-vous ?

      • Charlène Coeur de cha

        Bonjour ! alors sur internet il y en absolument partout en tapant “élastiques réglables masques” (ce sont tous les mêmes 😉 ) ou sinon j’en ai vu sur mondialtissu.fr

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée