Poser du flex : une idée astucieux et originale pour personnaliser facilement ses créations. 

Le flex, on en entend parler partout, c'est quoi ? ça sert à quoi ?

Quoi de mieux lorsque l'on souhaite se coudre un petit projet, que de pousser la créativité un peu plus loin, en le personnalisant?

Je suis sûre que vous avez entendu parler du flex? C'est une matière plastique vendue par feuille ou par rouleau qui permet des possibilités de personnalisation infinies... 

feuilles de flex

transfert id

Le flex est très abordable en prix, vous pouvez en trouver dans de très nombreux coloris et avec des effets très différents : à paillettes, mats, satinés, à effet miroir... Il existe d'ailleurs des flex oeko tex et d'autres pas... Faites donc bien attention à ce que vous mettez en contact avec les peau (ou la bouche, ex : bavoirs) des bébés. Ici une fiche technique sur les class 1 et 2 oeko tex du flex.

Vous pouvez en acheter sur des sites spécialisés (généralement moins chers) tels que : transfert ID, le comptoir du flex, créadhésif... Vous pouvez y commander les yeux fermés. Ou simplement dans des enseignes de loisirs créatifs comme Cultura et Mondial Tissus. 

Il vous faudra ensuite découper ces feuilles avec une machine de découpe ou à la main, avant de les thermocoller.

Est-il obligatoire d'avoir une machine spéciale pour découper le flex?

Non, en théorie, vous pouvez découper du flex à la main en traçant précisément votre motif sur la feuille (en utilisant pourquoi pas un gabarit en papier découpé à l'imprimante). Il vous faudra néanmoins de la dextérité pour avoir une belle ligne de découpe (cutter, ciseaux de précision) et ça ne conviendra pas pour des motifs trop précis. 

Mais en toute honnêteté, le travail de précision d'une machine de découpe est inégalable. Et même si son achat à un coût (une ou plusieurs centaines d'euros selon les modèles), et qu'il faut un minimum de prise en main, c'est le genre d'achat dont on ne peux plus se passer une fois qu'on a sauté le pas!

À  noter également qu'il existe des petites machines de découpes manuelles pour le scrapbooking qui coutent moins chères et permettent de découper des alphabet ou des formes simples.  Je vous mets un comparatif ici.

Sinon, si vous souhaitez personnaliser de manière épisodique une de vos cousettes, vous pouvez acheter des flex tout prêt découpés comme ci-dessous. On en trouve par exemple sur etsy.

flex

flex : la fabrique d'Ava

J'entends parler de "presse", est-ce obligatoire pour poser du flex ?

On peut poser du flex au fer à repasser sans aucun problème, de manière simple et durable. Alors à quoi sert une presse ? 

La presse a l'avantage d'être précise en température, et uniforme en chaleur. Elle est donc bien plus efficace et rapide qu'un fer. Elle permet aussi une pression égale sur tout le plateau. Tandis qu'à la main avec le fer, on peut appuyer trop fort ou pas assez, on peut avoir une température approximative et donc... plus de loupés (et les loupés avec le flex c'est dur à récupérer). 

Maintenant il faut dire aussi qu'une presse c'est encombrant, lourd et pas donné (plusieurs centaines d'euros). Donc si vous posez énormément de flex, ça peut être un vrai plus et un beau cadeau à s'offrir !

Mais si vous êtes comme moi, avec un fer à repasser tout simple entre les mains... Je vous montre tout de suite comment procéder :

Comment poser un motif en flex ?

Une fois que vous avez découpé votre motif, il n'y a plus qu'à le thermocoller ! C'est une étape qui peut faire un peu peur, mais je vous rassure, c'est très facile.

Alors tout d'abord, il faut savoir que le flex à un sens aussi bien pour la découpe que pour la pose. Il y a une face dure type plastique brillante, que l'on appellera : Le côté "liner" (le liner étant le plastique de soutien sur lequel le flex est collé en attendant de le poser au fer).

Et l'autre face est celle du flex à proprement parler, elle a un côté un peu "bulgomme", un peu plus molle et caoutchouteuse. C'est le côté "flex"

Il est impératif de tracer et découper du côté flex. Et en miroir s'il vous plait ! Hé oui car il faudra le retourner pour le thermocoller, mais on va voir tout de suite que n'est pas aussi compliqué qu'il n'y parait, suivez le guide !

1. Préparer votre surface

Pour commencer, il faut savoir qu'il est préférable de poser votre flex sur un tissu qui a été préalablement lavé. En effet, l'apprêt qui recouvre le tissu en magasin peut empêcher la bonne prise ou la bonne tenue dans le temps de votre motif.

Pour poser un flex, il faut se mettre sur une surface dure. Donc exit les tables à repasser et autre support un peu moelleux. Prenez une planche en bois bien dure et mettez-vous dessus. Je vous conseille de la recouvrir d'un tissu tout de même, car ça chauffe fort avec le fer et j'ai déjà eu du bois qui a déteint sur le tissu (catastrophe ! ).

Il faudra appuyer fort sur le fer et de manière uniforme (sans aller-retour) pour la pose du flex, donc assurez-vous de prendre une position où vous pourrez vous appuyer correctement (du coup la table à repasser, en plus d'être moelleuse n'est pas assez solide pour supporter du poids).

1. Installer votre flex

Vous allez pouvoir, déposer votre flex à l'endroit souhaité. Petite astuce pour bien se positionner : On peut tracer des repères au stylo frixion, qui s'effacera bien sûr à la chaleur.

Une petite parenthèse pour vous rappeler que le motif en flex se découpe en miroir (donc à l'envers), aussi bien à la main qu'à la machine, ou si vous en commandez un sur internet. Voyez plutôt ce que vous devez avoir entre les mains : 

On doit tracer et découper le flex de ce côté là, mais ''en miroir", c'est à dire à l'envers

Et il faudra le thermocoller dans ce sens là, c'est à dire à l'endroit (le texte devient lisible)

On doit donc se retrouver avec le côté "flex" contre le tissu (ce que l'on veut du coup pour le faire prendre avec la chaleur), et le côté "liner" vers vous. Ça peut paraître un peu flou au départ, mais je vous assure qu'on prend vite le pli.

Et bien sûr, si vous ne l'avez pas fait, c'est le moment de prendre connaissance de toutes les conditions de pose du flex ! Chaque flex doit se poser à une température précise, et avec un temps précis.

Voici un exemple :

flex

caractéristiques du "basic flex" - transfert id


À titre d'exemple, le flex "basic flex" doit se poser à une température de 160° degré pendant 20 secondes. Ensuite il faut attendre que le flex soit froid pour retirer le film protecteur (c'est bien écrit : "peler à froid"). Si vous ne respectez pas ces informations, le flex peut brûler (posé trop chaud et trop longtemps), ou ne pas bien prendre (pas assez chaud, pas assez longtemps).

Dans le vif de l'action : la pose du flex

Voilà tout est prêt, votre flex est en place. Il faut le recouvrir maintenant avec du papier sulfurisé ou un torchon fin (une popeline c'est top). Et presser fortement votre fer dessus. On oublie pas le petit chronomètre pour respecter le temps indiqué dans les notices du flex. On appuie fortement sans faire de mouvement de va et vient et sans vapeur.

On place correctement son flex

On recouvre de papier sulfurisé ou coton

On appuie fortement sans faire des allers-retours avec le fer et on chronomètre pour respecter le temps de pose

Une fois le temps écoulé, on essaie de décoller doucement le liner (quand c'est encore chaud si la notice indique "pelage à chaud". Sinon, on laisse refroidir si c'est indiqué "pelage à froid"). Si le flex est bien collé, parfait ! Sinon on reproduit l'opération. D'ailleurs si vous cousez un projet qui a beaucoup de volume, je vous conseille de mettre le flex avant couture, car sinon ça complique pas mal l'opération. Attention, le mieux est l'ennemi du bien. Si vous insistez trop, vous pourriez brûler votre flex. Du moment que le liner se retire c'est bon. 

Ici ce n'est pas bon, le flex n'a pas suffisamment pris

Ici c'est bon, le liner se décolle et le flex reste bien collé

Une fois votre flex bien collé et votre liner retiré, on vient mettre un dernier coup de fer, toujours en protégeant avec un torchon (le flex ne se repasse jamais directement, ça fond ! ). Là personnellement, je fais des va-et-vient. J'utilise également la pointe de mon fer pour aller appuyer sur toutes les pointes, et extrémités de lettres et de motifs qui pourraient se décoller plus facilement que le centre du flex.

Le flex est collé, le liner est bien retiré, on repositionne le papier sulfurisé

On passe un dernier coup de fer, en faisant des allers-retours

On sait que le flex est bien posé lorsqu'il perd son côté "lisse" et que l'on voit apparaître la trame du tissu à travers (très important sinon il peut se décoller facilement). Il faudra attendre 48 h pour le passage en machine.


Flex mal posé

Le flex est tout lisse, il nest pas suffisament collé

Flex bien posé

La trame du tissu apparaît à travers le flex, il prend les "rugoristés" du tissu : il est bien posé

Une petite parenthèse également pour préciser qu'un flex trop "vieux" peut avoir du mal à adhérer. Donc si vous en avez dans votre placard depuis très longtemps, soyez vigilantes.

Oups, je me suis loupée ! Comment faire ?

Alors, j'ai une très mauvaise nouvelle pour vous... Un flex loupé est très difficile à récupérer. Voici pourquoi je vous conseille à nouveau de le poser avant couture lorsque cela est possible.

Il est néanmoins possible de le décoller sans grande difficulté (héhé il y a des petits secrets), mais le flex tient grâce à une colle, et les traces de colle ne partiront pas. Mais c'est une très bonne solution pour remettre un flex par dessus.

Option 1 :

Il faut faire chauffer le flex par le dessous, en posant la semelle du fer à repasser sous le tissu, et décoller le flex par le dessus du tissu, avec une pince à épiler. Avec l'effet de la chaleur, ça se décolle sans problème. Malheureusement cette technique n'est pas toujours possible notamment sur les projets cousus, où on ne peut pas suffisamment chauffer le tissu par dessous.

Option 2

Il faut utiliser un dissolvant avec de l'acétone (pour les faux ongles ou vernis semi-permanent, par exemple). Ou encore un produit de chez action qui s'appelle Qura (décolleur d'autocollants). On l'applique avec parcimonie le long du flex et on décolle avec une pince à épiler. Mettez-en au fur et à mesure, car il sèche vite et perd son pouvoir décollant.

Pour répondre d'avance à vos interrogations, non ça n’abîme pas le tissu ! Mais faites toujours impérativement un test, car tous les tissus sont différents.

Nom de la police d'écriture : Handsdown

Et voilà, votre flex est posé et votre projet couture est encore plus unique ! Si dans le temps le flex se décolle un peu... Un petit coup de fer pour le refixer et ni vu ni connu !

Ça vaut vraiment le coup de se lancer, vous ne pourrez plus vous en passez. 

Dites-nous en commentaires qui d'entre vous a déjà tenté l'expérience ?

Et sinon, le tuto de la bannière en tissu, ça vous tente ?


    6 réponses à "Tuto couture : comment poser du flex"

    • Evelyne

      Bonjour et merci pour cet article intéressant.
      Lorsqu’on a un fer avec lequel on ne règle pas la température, il n’est alors pas possible de poser du flex?
      Bonne journée.

      • Charlène Coeur de cha

        Bonjour! Oui c’est embêtant Evelyne, vous pouvez toujours faire un test ce n’est pas perdu mais l’idéal serait de prendre un petit fer premier prix à côté. Chez lidl il y en a 15euros. Le problème des fers automatiques c’est qu’ils choisissent la température la plus “protectrice” pour votre tissu et ce n’est malheureusement pas toujours compatible avec le flex, qui se pose parfois à forte température. D’autant que chaque flex a une température de pose bien à lui.

    • Sabrina Oum Adem

      Merci pour l’article qui explique très bien
      Une question quelle genre de machine de découpe utilisez vous
      J’ai envie de me lancer mais j’hésite
      Barakallahou fikounna

      • Charlène Coeur de cha

        Moi j’ai une silhouette portrait 2 ça me va très bien ! je ne connais pas trop les différences entre marques et modèles. Je suis sûre que tu trouveras toutes les réponses sur des groupes spécialisés 😉 – charlène

        • Sabrina oum Adem

          Merci beaucoup lei acheter la même sur bois j’espère pouvoir faire de belles choses avec incha allah

    • Catherine

      Très intéressant, et finalement assez simple.merci beaucoup

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée