N.B : La vidéo de ce tuto se trouve en bas de l'article. 

Dans ma dernière vidéo, je vous avais donné tous mes conseils pour bien entretenir votre surjeteuse, et parmi mes astuces, je vous avais expliqué qu’il fallait penser à huiler sa surjeteuse de temps à autre pour prolonger sa durée de vie.

Alors, certaines d’entre vous m’on dit : "Oui, mais Louisa tu ne nous as pas montré comment faire pour huiler une surjeteuse !"...

Je réponds donc à votre demande aujourd'hui !  

​​​​Précautions à suivre avant d'huiler sa surjeteuse

Pour commencer,  je vous donne 4 précautions fondamentales à suivre  :

  1. Suivez le manuel d'instructions. On le dit et on le répète, le manuel de votre machine, c’est la première étape à suivre avant n’importe quel autre support. Chaque marque de machine est unique, il est donc primordial de consulter le manuel qui a été livré avec pour avoir vraiment toutes les informations sur la procédure à suivre pour la graisser correctement.
    Le manuel vous dira si  vous pouvez ou ne pas procéder à cette étape et si oui,  à quel endroit exact le dépôt d’huile doit être réalisé.
    Si vous faites une erreur sur la zone à traiter ou sur le dosage, ca peut engendrer de sérieuses conséquences !

  2. On ne procède au graissage que sur une machine parfaitement est nettoyée . Je vous avais d’ailleurs montré comment réaliser un bon nettoyage de sa machine, toujours dans ma vidéo “comment entretenir sa surjeteuse” .

  3. On utilise une huile spécial graissage de machine à coudre que l’on trouve en mercerie. Ca peut paraître bête, mais je préfère le préciser : attention à ne jamais utiliser d’huile de cuisine voire une huile moteur !
  4. Quand vous achetez votre huile, profitez-en pour en choisir une de bonne qualité : une huile de mauvaise qualité pourrait, en séchant, former des croûtes qui nuiraient à la machine et à la qualité de votre couture.

Je fais une petite parenthèse : ici, je ne vais pas vous montrer comment graisser une machine à coudre tout simplement parce que sur ma machine à coudre, je ne dois pas le faire. En effet, dans le mode d'emploi, il est écrit que je ne dois pas procéder au graissage, car la machine a été fabriquée avec la quantité nécessaire d'huile pour garantir une utilisation correcte et donc elle ne nécessite aucun entretien régulier en ce qui concerne l'application d'huile.


Attention donc aux tutoriels existants sur le net où il ne serait  pas  préciser de vérifier au préalable si votre machine accepte une telle manipulation ! Vous voyez ici l'importance de toujours se référer à votre mode d'emploi... même pour une chose qui parait simple!

Comment huiler sa surjeteuse 

Pour réaliser cette étape, vous aurez besoin de :

  • votre flacon d’huile
  • un bout de tissu dont vous ne vous servez plus
  • une chiffon doux
  • un pinceau ou coton tige (facultatif) 

Sur ma surjeteuse (qui est le modèle Brother M343D) hors tension, je commence par ouvrir le capot.

Généralement, le graissage se réalise au niveau des barres de boucleurs et c’est le cas sur mon modèle de surjeteuse .

Au niveau du boucleur supérieur, j’ajoute une petite goutte d’huile là où se trouve le piston situé au milieu et sur celui qui se trouve en bas en dessous du boucleur inférieur. 

Si vous avez peur d’en mettre partout, utilisez un coton tige imbibé d’un peu d’huile ou encore imprégnez le petit pinceau fourni avec la machine que vous réserverez à cet effet.

On fait tourner le volant de la surjeteuse pour faire monter et descendre les parties métalliques et ainsi répartir l’huile.

Une fois que l’on a fini, surtout, on n’attaque pas de suite la couture sur un vêtement au risque de le tacher !

On va prendre un des bouts de tissu et réaliser un surjet pour que les éventuelles traces d’huile se mettent sur cet échantillon de tissu.
Par mesure de sécurité, vous pouvez refaire cet exercice 2 ou 3 fois pour être sûre que les taches s'évanouissent ^^. 


Enfin, on passe un coup de chiffon doux sur la surface plastique de la surjeteuse et entre les disques de tension pour enlever les traces de graisse éventuelles.

Fiche gratuite à télécharger :
la check-list des 11 points à vérifier avant de surjeter !

Vous n'oublierez plus aucune étape avant de coudre à la surjeteuse !

F.A.Q 

Voici pour finir quelques questions que vous pourriez vous posez sur cette technique mais si vous en avais d’autres, mettez-les moi en commentaires  pour que je puisse vous répondre !

  1. Pourquoi est ce que l’on doit huiler sa surjeteuse ?
    Comme tout matériel mécanique, les pièces métal frottent les unes contre les autres, d'où le besoin de lubrifier régulièrement. Elle sera plus silencieuse, durera plus longtemps, et risquera moins de se gripper. et ca limitera son usure et la rendra aussi moins bruyante.

  2. A quelle fréquence on doit huiler sa machine ? 
    Pour une utilisation optimale de la machine, il est conseillé de l'huiler régulièrement, environ toutes les 20 heures environ. Comme il est difficile d’estimer le temps de couture en heures, je dirais que tous les 2 ou 3 mois est suffisant sauf si vous travaillez dessus tous les jours !
     
  3. Est ce que je dois utiliser une huile différente de l'huile pour machine à coudre ?
    La réponse est non, l’huile pour machine à coudre est celle que l’on utilise pour la surjeteuse. 

Voilà j'espère que mon petit tutoriel vous aura plu, si oui n'hésitez pas à me mettre un petit commentaire 🙂 

  • 136
    Shares

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée