Coudre une boutonnière à la machine est une étape qui angoisse bon nombre de nos élèves en formation couture. On s’est dit chez Modesty, qu’il serait intéressant de vous faire un tutoriel simple et concret pour réussir parfaitement toutes vos boutonnières !

Alors sachez qu’ici, il s’agit d’un tutoriel pour des machines mécaniques, donc des boutonnières en 4 étapes. Les chanceuses qui ont des machines électroniques devraient s’en sortir avec moins de difficultés, mais la marche à suivre reste globalement similaire.

Aujourd’hui,  je réalise ce tutoriel avec la machine Silvercrest de Lidl. Pourquoi ? C’est une des machines les plus achetées par les débutantes en couture. Parmi nos élèves (et futures élèves)de nos formations couture (voir ici notre programme de couture avancée) , la question revient souvent de savoir quelle machine à coudre choisir, en dessous de 100 euros. Et il faut bien dire que la machine Silvercrest de Lidl fait très bien son travail (pour le prix). C’est donc la machine idéale pour ce tutoriel. D’ailleurs, n’oubliez pas que nous avons déjà réalisé plusieurs tutos en vidéo à son sujet ici et . Mais notez que sur n’importe quelle machine mécanique, la procédure sera globalement la même.

Enfin, un petit mot pour préciser que la machine à coudre Silvercrest de Lidl n’est pas réputée pour faire les plus belles boutonnières (Pourquoi ? Vous verrez en dessous…). Mais rassurez-vous, j’ai trouvé des réglages intéressants qui permettront de pallier aux carences de la machine. Et qui sait, vous aurez peut être le même problème sur une machine d’une autre marque ? Vous me suivez ? Allez c‘est parti !

Etape 1 : La mesure du bouton et le report des dimensions sur le tissu

Avant de coudre la boutonnière à proprement parler à la machine, il faut d’abord savoir quelle dimension de boutonnière on va coudre ! Pour ce faire, vous devez mesurer la largeur du bouton que vous allez coudre, sans oublier d’ajouter l’épaisseur du bouton à votre calcul (sinon votre boutonnière va manquer d’aisance et le bouton passera difficilement). Dans notre exemple, le bouton mesure 2,5 cm. On va donc ajouter son épaisseur (2mm) à notre trait pour l’aisance. Ce qui donnera 2,7 mm. 

On va donc reporter sur notre tissu, à l’endroit où l’on veut faire une boutonnière, un trait de 2,7 cm au stylo (effaçable c’est mieux tant qu’à faire, je vous ai déjà parlé des feutres frixion fineliner ? Un coup de fer et l’encre s’efface, c’est pas génial ?).

coudre une boutonnière à la machine a coudre LIDL (1)

Attention, avant de poursuivre, il y a une information importante à connaître : n’oubliez pas de renforcer votre patte de boutonnage en utilisant un entoilage léger, car si votre tissu est trop fin, le point très serré de la boutonnière risque de faire des plis disgracieux, voire l’aiguille pourrait s’enfoncer dans le tissu et bloquer la couture. Ceci étant dit, on continue.

La boutonnière sur une machine mécanique se réalise en 4 étapes. On doit coudre chacun des côtés de la boutonnière, les uns après les autres. Une machine électronique, elle, fera la boutonnière entière en une seule fois, toute seule, comme une grande. Rassurez-vous, ce n’est pas si compliqué, ni aussi long qu’il n’y paraît.

On va commencer par installer notre pied à boutonnière sur la machine. Et on règle le curseur pour que le trait que l’on vient de tracer, soit entièrement à l’intérieur. Lorsque l’on descend l’aiguille, il faut s’assurer qu’elle tombe bien sur le trait que l’on a tracé. Ni trop avant, ni trop après, sinon votre boutonnière ne fera pas la bonne taille.

On installe de cette manière son tissu et on baisse le pied presseur. Tout est bloqué, prêt à coudre !

Envie de créer vos vêtements sans bouger de chez vous?

Etape 2 : L’installation du pied

La boutonnière sur une machine mécanique se réalise en 4 étapes. On doit coudre chacun des côtés de la boutonnière, les uns après les autres. Une machine électronique, elle, fera la boutonnière entière en une seule fois, toute seule, comme une grande. Rassurez-vous, ce n’est pas si compliqué, ni aussi long qu’il n’y paraît.

On va commencer par installer notre pied à boutonnière sur la machine. Et on règle le curseur pour que le trait que l’on vient de tracer, soit entièrement à l’intérieur. Lorsque l’on descend l’aiguille, il faut s’assurer qu’elle tombe bien sur le trait que l’on a tracé. Ni trop avant, ni trop après, sinon votre boutonnière ne fera pas la bonne taille.

On installe de cette manière son tissu et on baisse le pied presseur. Tout est bloqué, prêt à coudre !

coudre une boutonniere en 4 étapes
boutonnière à la machine a coudre LIDL (6)

Etape 3 : Le passage en machine

Comme on l’a dit précédemment, le passage en machine se fait en 4 temps. Toutes les machines mécaniques fonctionnent globalement pareil, donc référez-vous à votre manuel d’utilisation pour voir les spécificités. Voici les boutons de la machine à coudre silvercrest que l’on va utiliser.

coudre une boutonnière à la machine a coudre LIDL (7)

Ici on voit que :

  • L’étape 1 correspond à la couture du côté droit de la boutonnière.

  • Les étapes 2 et 4 sont sur le même bouton et correspondent respectivement à la couture du bas et du haut de la boutonnière

  • L’étape 3 correspond à la couture du côté gauche de la boutonnière

On va donc respecter l’ordre de ces étapes, en tournant le bouton au fur et à mesure de l’étape souhaitée.

Bonne nouvelle, une fois le pied installé, il ne faut plus rien toucher. La machine fera seule le travail, il faudra juste vérifier que le tissu parte bien droit et que l’on commence / s’arrête sur les traits du haut et du bas (à vue d’oeil donc).

À partir de là, je vais vous montrer les réglages que je fais avec la machine à coudre silvercrest, et si vous utilisez une autre machine, il faudra faire quelques test pour trouver vos réglages. Sachez que la largeur du point zig zag est modulable, si vous souhaitez une boutonnière plus ou moins épaisse. Et de la même façon, l’espacement des points est modulable également, si vous souhaitez un zig zag aéré ou serré.

Je vous montre un exemple : à droite une largeur de point 3 et à gauche une largeur de point 5. On voit bien que la boutonnière de droite est plus épaisse. Moi je règle toujours sur une largeur 4 que je trouve idéale, mais c’est à chacune ses préférences. Et j’ai mis la longueur de point sur 0,5, ce qui est le minimum avec la machine à coudre Silvercrest.

coudre boutonniere machine

Donc une fois que vous êtes en place, vous commencez par le numéro 1. 

Voici le résultat  (attention en aucun cas vous ne sortez le travail de votre machine avant la fin de la boutonnière. Ici on l’a fait pour les besoins du tutoriel) :

boutonnière à la machine a coudre LIDL (11)

Ensuite on coud le bas : Je vous conseille de faire uniquement 3-4 points. Sinon ça risque de donner une bordure de boutonnière disgracieuse (trop épaisse), sans pour autant être plus solide (idem pour l’étape 4 du coup).

coudre une boutonnière à la machine lidl

On poursuit avec le côté gauche : n°3 : la couture va se faire “en arrière” toute seule et remonter vers le haut de notre boutonnière. 

boutonnière à la machine a coudre LIDL (13)

Votre boutonnière est terminée ! Vous n’avez plus qu’à sortir votre ouvrage et couper les fils. On va ensuite ouvrir la boutonnière car en l’état, un bouton ne peut évidemment pas passer !

PETIT POINT ASTUCE :

C’est le moment de vous parler du petit désavantage de la machine à coudre Silvercrest de Lidl. Je trouve que le zig zag n’est pas suffisamment serré, même si on le met sur 0,5 (ce qui est le minimum). Comme sur la photo suivante :

coudre une boutonnière en 4 étapes
boutonnière machine silevrcrest

On ne peut plus tellement rétrécir l’espacement des points et si on essaie de descendre en dessous, le zig zag n’est pas vraiment plus serré et on risque de faire du surplace. 

Donc j’ai une petite technique : lorsque votre boutonnière est finie, ne touchez à rien, ne sortez pas votre ouvrage et repassez sur les longueurs 1 et 3 sans les extrémités 2 et 4. Ainsi votre zig zag va se remplir correctement. C’est un bon compromis, même si le zig zag est moins régulier, une fois ouverte plus aucune différence ne sera visible et votre boutonnière sera plus solide. Voici ce que ça donne :

Etape 4 : Dernière étape : On ouvre la boutonnière !

Attention… Bon nombre de nos élèves ont pleuré à cette étape ! Si vous avez le malheur de couper trop fort, vous allez trancher votre boutonnière et ça sera irrécupérable. On va donc venir sécuriser chaque extrémité avec une épingle. On pourra ensuite ouvrir avec le découvite, (mais même ainsi faites très attention, ne vous reposez pas trop sur la sécurité de l’aiguille, il faut être prudent). On coupe ensuite les petits fils disgracieux par ci par là, et votre boutonnière est terminée ! 

Vous êtes fière ? Vous pouvez !

Un dernier conseil :

Il ne faut pas confondre vitesse et précipitation ! On répète toujours aux élèves en formation chez Modesty Couture, de travailler dans le calme et non pas dans la hâte. Prenez le temps de faire un test sur une chute de tissu, pour trouver tous les bons réglages. Les boutonnières peuvent être corrigées avec un découvite, mais c’est particulièrement délicat. Donc prenez bien votre temps, car il serait vraiment dommage de ruiner tout votre travail à cause de ça ! 

Voilà les filles, je pense vous avoir donné tous les conseils pour réussir de jolies boutonnières solides, avec la machine à coudre Silvercrest et avec n’importe quelle machine mécanique, par extension. 

Nos élèves en formation couture sont très fières de passer ce cap et de réaliser de jolies boutonnières, et vous alors ? Dites-nous qui est libérée de la phobie de la boutonnière grâce à ce tuto ? Et dites-nous ce que vous pensez de ma petite astuce pour cette machine...

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager sur Pinterest en pintant l'image c-dessous  😉  

    14 réponses à "Coudre de jolies boutonnières avec la machine à coudre Silvercrest de Lidl (ou une autre machine)"

    • Isabelle

      Bonjour Aline
      Merci pour ces explications
      J ai une silvercrest
      Mais j ai un pb ,le tissu ne glisse pas du tout au démarrage ,du coup cela m’a fait un gros paquet de fil ,j ai du tirer sur le tissu pour démarrer et idem au retour
      Du coup c est très très moche et complètement raté
      Pouvez vous m indiquer le pb ?
      Merci bcp
      Cordialement
      Isabelle

      • Charlène Coeur de cha

        Bonjour Isabelle, vous pouvez tenir vos fils au démarrage pour aider le tissu à avancer, sinon vérifiez bien que votre aiguille ne soit pas trop grosse pour le tissu. Et enfin un tissu entoilé est plus adapté pour faire des boutonnières si vous ne l’aviez pas fait? j’espère que ça vous aidera.

    • Laurent J.

      Bonjour,

      J’ ai réussi à faire les boutonnières correctement mais j’ ai un vrai problême pour coudre à la machine les boutons. J’ arrive à démarrer le prcessus mais il y a toujours un moment où le fil se bloque complétement avec la canette à démonter car du fil s’ étant bloqué à l’ intérieur de la navette (c’ est le bon mot ?).
      Quelle tension est recommandée pour le fil de bobine ?
      Les boutons sont assez gros et le coton assez fin.
      J’ ai bien regardé le manuel Singer,quelques bouquins,des petites vidéos mais je ne trouve pas la réponse.
      Merci d’ avance.
      Laurent.
      ps: Je débute en couture sur une Singer initiale.

      • Louisa

        Bonjour Laurent
        Est ce que vous utilisez du fil de qualité ?

        • Laurent J.

          Je crois que cela va être bien difficile de me répondre sans avoir la machine sous la main. C’ était avec le fil fourni par Singer ou acheté chez MT. Pouvez-vous juste me dire si l’ on doit régler la tensionavant la pose d’ un bouton ? Merci pour vos tutos.

          • Louisa

            Bonjour Laurent. La tension se règle toujours avant d’entame une couture. On fait toujours un test pour voir si le réglage de base est correct (ce qui est ok pour la majorité des tissus) ou si le réglage doit être revu à la baisse ou à la hausse. Mais on ne le fait pas spécialement pour la pose d’un bouton

            • Laurent J.

              Merci. J’ ai vu qu’ ils y avait des fils d’ aspect plus lisse que d’ autre. Peut-on penser que ces fils ont moins de risque de se “bloquer” dans le cas de la pose d’ un bouton où le fil semble devoir glisser contre le fil déjà en place par les mouvements précédents de l’ aiguille ? J’ abuse nettement de votre temps …………………..i’m sorry.

    • Aline

      Bonjour
      J’ai une Mac électronique et malgré ça mes boutonnières sur un Polo pour mon mari sont très moches quels conseils pouvez me donnez pour arriver a faire des boutonnières correctement sur ce tissus Pour Polo
      Merci

      • Louisa

        Bonjour Aline. Sur les boutonnières auto tu as des boutonnières spéciales pour tissus extensibles.

    • Roxane

      bonjour, je me suis lancé dans la boutonnière automatique avec ma machine e element pfaaf dimanche mais ce fut un echec… j’ai fait plusieurs tests sur des chutes (de double gaze) mais l’aiguille cout le bas, le cote gauche, le haut et puis bloque à ce moment la elle ne veut pas descendre…. je fais essayer l’encollage voir si cela solutionne le problème !

      • Louisa

        Bonjour Roxane toujours entoilé même lorsque l’on fait des tests.

    • Consol

      Quant à moi, je préfère broder les boutonnières à la main. Le travail est d’une qualité bien meilleure que tout ce que peut faire toutes les machines à coudre !

      • Louisa

        Bravo pour votre patience alors )

    • Michele Helies

      Tjs de bonnes et belles idées merci

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée