astuce couture

Il y a des questions qui reviennent souvent de la part de celles qui débutent en couture, et du coup j’ai décidé de vous faire une vidéo qui répertorie pour vous 13 conseils correspondants à ces problèmes récurrents.

Astuce couture n°1 : bien lire la notice de sa machine à coudre


En général, je sais qu’on ne lit pas vraiment les notices des appareils qu’on achète… Enfin, en ce qui me concerne, je ne lis absolument pas tout. Mais pour la machine à coudre, je vous conseille vivement de le faire.

Chaque machine a ses propres spécificités, des options que vous ne soupçonniez même pas et tout est répertorié dedans.

Bon nombre de problèmes qui nous sont soumis auraient pu être réglés en lisant simplement la notice : enfilage, tension, choix du pied presseur, quel point choisir pour quel projet, etc. Mais aussi des notions très importantes comme l’entretien de base de la machine qui prolonge considérablement sa durée de vie.

Donc c’est vraiment important que vous lisiez votre notice à VOUS. Si vous l’avez perdue, sachez qu’on les trouve facilement sur internet.

Astuce couture n°2 : acheter une machine à coudre avec laquelle on peut changer la largeur de point

J’ai fait une vidéo complète sur le choix de la machine à coudre, et j’avais déjà bien insisté sur ce point.

Pourquoi ? Tout simplement parce que ça nous aide à avoir une couture régulière et précise. Lorsqu’on est en point droit simple, modifier la largeur de point revient à déplacer son aiguille de gauche à droite, et c’est un atout précieux.

Par exemple, si je veux coudre à 1 cm de mon tissu précisément, alors je place mon pied au bord du tissu et je déplace l’aiguille jusqu’à ce qu’elle pique exactement à 1 cm du bord. Ainsi, je n’ai plus qu’à garder le pied au bord du tissu pendant la couture et c’est bien plus simple !

Plus on coud près du bord et plus c’est dur d’être régulier, donc ça va vraiment faciliter vos coutures, notamment pour les surpiqûres.

Si jamais votre machine n’a pas cette option, vous pouvez toujours utiliser l’astuce du scotch. Vous prenez du masking tape et vous le mettez à 1 cm de l’endroit où vous piquez votre aiguille.

Pour coudre droit, l’essentiel est de toujours se trouver un repère et le suivre.

Astuce couture n°3 : apprendre à bien débuter votre couture

Pour éviter les nœuds, le tissu qui plisse, les fils qui se font la malle et qui nous obligent à tout ré-enfiler, ou encore la machine qui patine et fait du surplace on va :

- Toujours commencer sa couture avec l’aiguille plantée dans le tissu pour savoir exactement où va commencer la couture

- Placer correctement son tissu sous le pied presseur

- Abaisser l’aiguille en tenant bien les fils entre ses doigts 

- Commencer sa couture sur 1 cm en tenant les fils derrière

- Si on a des épaisseurs, on va tirer les fils vers l’arrière pour aider la machine à avancer

- Bien sûr on fait un point d’arrêt pour sécuriser la couture

Astuce couture n°4 : reporter les lignes de couture

Tracez vos lignes de couture, vous n’aurez plus qu’à coudre dessus. Cela vous facilitera grandement la manœuvre, surtout lorsqu’il s’agit de coutures en arrondi ou de coutures assez délicates à faire. Vous aurez ainsi un arrondi parfait. Pour vous aider, vous pouvez prendre une règle japonaise, cela vous fera gagner beaucoup de temps.

Astuce couture n°5 : comprendre la manière d’épingler 

On a pour habitude de dire : "épinglez deux morceaux de tissu bord à bord". Ça fonctionne pour deux pièces qui sont de même forme. Mais en vérité ce qu’il faut comprendre, c’est qu’on n’assemble pas bord à bord, mais plutôt couture contre couture. Il faut que les deux lignes de couture soient l’une sur l’autre. Et ça on s’en rend mieux compte lorsque l’on a deux pièces à assembler qui ne sont pas de la même forme. Si vous assemblez bord à bord, vous allez avoir un décalage qui va se créer. Il faut donc superposer les lignes de couture l’une sur l’autre. 

Astuce couture n°6 : bien choisir votre tissu 

Si vous débutez en couture, je vous conseille d’acheter uniquement du coton. C’est la matière la plus facile à coudre.

Il faut vraiment y aller progressivement pour pouvoir évoluer étape par étape. Donc une fois que vous dompterez bien le coton, (et seulement à ce moment là) vous allez pouvoir tester de nouveaux tissus. Par exemple des tissus avec des mélanges coton / viscose (qui restent faciles grâce à la présence du coton). Puis vous passerez

à des tissus plus difficiles comme les tissus élastiques, les tissus glissants ...

Astuce couture n°7 : acheter intelligemment

On n’achète pas de tissu tant qu’on n'a pas de projet en tête. Choisissez déjà le projet que vous voulez faire, regardez le métrage et le matériel dont vous allez avoir besoin, et seulement après allez faire vos achats.

Le risque sinon, c’est d’avoir des tissus qui restent longtemps (voire toujours) au placard, ou de se forcer à utiliser ces tissus même quand ils ne collent pas parfaitement à votre projet et donc d’avoir un résultat moins intéressant. C’est vraiment le projet qui impulse le choix de tissu idéal (coupe, matière, tombé).

Votre banquier nous remerciera.

Envie de savoir créer vos vêtements sans bouger de chez vous ?

Astuce couture n°8 : se former sur les tissus 

C’est vraiment une chose à laquelle on ne pense pas, mais c’est le B.a.-ba quand on veut être couturière. Le tissu c’est notre matière première, donc on est obligé d’en savoir un maximum sur lui.

Intéressez-vous aux tissus : apprenez les différences de composition, d’entretien et les impératifs de couture propres à chacun. Et vous verrez qu’ensuite vous arriverez vraiment à choisir judicieusement votre tissu en fonction de ce que vous souhaitez faire, mais aussi en fonction de vos capacités.

Astuce couture n°9 : apprendre à détourner les pieds presseurs 

Ici, j’utilise un pied normalement conçu pour les ourlets invisibles, je l’ai détourné pour me faciliter les piqûres nervures. Même s’il a une autre utilité à la base, il convient parfaitement à mon projet et mes nervures seront parfaites grâce à lui. (lire notre article sur les différents pieds presseurs ici)

Un pied transparent donne une meilleure visibilité de la zone de couture par exemple. Essayez de voir le côté pratique de chaque pied presseur et faites des tests ! Certains vous changeront peut-être la vie.

Astuce couture n°10 : penser à la machine électronique

Si vous avez un budget entre 150 et 200 €, je vous conseille d’acheter une machine

électronique pour débuter. Vous verrez que ça va vraiment vous faciliter la vie, car ces machines ont des options vraiment tops quand on est débutante. Par exemple l’option qui permet à l’aiguille de toujours rester piquée quand on lâche la pédale, ou bien le limiteur de vitesse...

Attention : les machines de prix similaires ou de même marque n’ont pas forcément les mêmes options, comparez bien.

Astuce couture n°11 : toujours faire un test avant de commencer une couture

On ne commence jamais une couture directement sur un projet. On prend toujours une chute et on fait un test pour voir si notre machine est bien enfilée, si la tension est bien réglée, etc. Mais ce n’est pas tout ! Dès lors qu’on enfile une nouvelle canette, ou bien qu’on rallume sa machine après une pause, on va devoir refaire ce test. C’est vraiment super important parce que si vous commencez directement sur le projet et que les réglages étaient mauvais, il faudra immédiatement sortir le découvite et on déteste ça ! Et vous risquez d’abîmer votre projet, donc ce serait dommage. 

Astuce couture n ° 12 : oui, on peut bouger son tissu pendant la couture

Souvent, les débutantes ont peur de bouger leur tissu lorsqu’elles cousent. Mais en fait, si vous voyez que vous êtes en train de dévier pendant la couture, vous pouvez tout à fait laisser l’aiguille plantée, lever le pied presseur et repositionner votre tissu correctement. L’essentiel, c’est juste que l’aiguille soit bien plantée dans le tissu.

C’est même conseillé de lever régulièrement le pied presseur dans les courbes serrées par exemple, pour avoir un arrondi parfait.

Astuce couture n°13 : vérifier avant de coudre

 Il y a le fameux proverbe qui dit « tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler », et bien moi je dis plutôt : « vérifier 7 fois son tissu avant de le mettre sous la machine ». Parfois, on peut être déconcentré quand on coud et ça nous conduit à commettre des erreurs. Donc pensez à vérifier minutieusement votre projet avant de passer à la machine. Ça vous fera gagner beaucoup de temps.

Voir la vidéo :

Donc, voilà, pour la petite liste de conseils, j’espère que ça vous aura plu. 

N’hésitez pas à me laisser un commentaire si vous aussi vous avez d’autres astuces et conseils couture ! On n’en a jamais assez… Sur ce, je vous dis à bientôt et bonne couture.

 PS : n’oubliez pas de partager à vos amies couturières débutantes en détresse !


    5 réponses à "13 astuces couture qui changent la vie !"

    • nadine

      Bonjour je couds depuis très longtemps autodidat mais j’aime tellement cela que je pioche des idées et conseils la ou j’en trouve on en apprend tous les jours et j’en ai besoin pour encore et toujours m’améliorer merci pour vos partages

    • Marie Chantal

      Bonsoir Mariam,

      Merci pour les conseils,les astuces que tu nous donne ça aide,et c’est bon pour la mémoire.Merci à bientôt…

    • Roselyne

      Bonjour
      Merci pour tous ces conseils. Je couds depuis un moment mais il y’a des astuces que je ne connaissais pas et qui sont utiles.
      Donnez nous encore pleins de conseils

    • Maya Maya

      Bonjour,

      Eh oui souvent c’est grâce à ces petites astuces qu’on fait des des merveilles.
      Merci

    • domi

      des conseils nouveaux et d’autres oubliés – c’est bien d’avoir des piqures de rappel – merci de nous motiver –

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible